mercredi 19 avril 2017

Histoire et bienfaits : L'ail des ours

L'ail des ours


C'est la pleine saison de l'ail des ours ! 

Vous le trouverez facilement en sous bois, plutôt dans les lieux humides. Pour ceux de la région de Valence il y en a plein autour de la ferme d'Ambel, sous le col de la Bataille.
Pour le reconnaître, les feuilles ressemblent à celles du muguet mais elles ont une forte odeur d'ail !

Son nom vient du fait que les ours adorent cette plante et ils la consomment pour purifier leur organisme.





Histoire

  • Les Celtes et les Germains connaissaient déjà les vertus de cette plante. 
  • Selon la croyance populaire ancienne, l’ail des ours avait le pouvoir de renouveler et de purifier. 
  • Comme son nom le dit, il donne des forces nouvelles. Car l’ours auquel elle doit son nom était considéré chez les Germains comme un symbole puissant de force, de renouvellement et de fécondité. 
  • Lorsqu’il sortait de sa tanière à la fin de la saison froide, l’ours avait le pouvoir de chasser l’hiver pour laisser place à la saison féconde durant laquelle la nature se réveille et la vie renaît en un cycle sans cesse renouvelé.
  • Nous pouvons donc à présent savourer pleinement le début du printemps avec l’aide précieuse de l’ail des ours.

Bienfaits 

  • L’ail des ours a les mêmes vertus médicinales que l'ail cultivé, ses effets sont moins prononcés que celui-ci. 
  • Grâce à ses composés sulfurés, il est vermifuge 
  • Excellent dépuratif et diurétique, il est très souvent associé au pissenlit, dans les cures dépuratives de printemps, et également dans les cures d’amaigrissement, car très efficace !
  • Il est stimulant, hypotensif et antiseptique
  • Il est cholagogue : facilite la sécrétion de la bile
  • C’est un très bon chélateur, remède très utile en cas d’intoxication aux métaux lourds (mercure, plomb, cadmium…) notamment à l’aluminium. Dans ce cas, l’ail des ours est souvent associé à la coriandre.

Gastronomie sauvage 

  • Toute la plante se consomme : tige, feuille, boutons floraux, fleur et bulbe !
  • On peut le mettre dans les potages, les salades, les sauces, les légumes, les tartes (avec des courgettes et des pommes de terre)
  • ou en pesto !!, voici le recette du Pesto à l'ail des ours

1 commentaire: