09 mars 2021

Information

 Bonjour à tous,

Après plusieurs d'années d'activité, le blog de "la cuisine de Beauregard" évolue. 

J'ai donc fait le choix d'arrêter son activité et de continuer avec un nouveau blog, intitulé  YELLOW COOK.

Vous pouvez retrouver la suite des recettes sur le lien :

https://yellowcookcontact.blogspot.com

20 février 2021

Recette CRÈME AU CHOCOLAT façon "danette" VEGAN

Crème au chocolat VEGAN

Façon "Danette" !


Je vous propose une recette rapide et facile à réaliser pour un dessert de dernière minute, une crème au chocolat, façon "danette" vegan !

Ingrédients pour 5/6  personnes :
  • 0.5 litre de lait de riz ou amande
  • 60 g de sucre
  • 30 g de fécule de maïs
  • 20 g de cacao amer en poudre
  • 1 c à s d'huile de tournesol (facultatif)
  • 2 c à s rase de purée d'amande complète

Préparation :
  • Mettre tous les ingrédients dans votre mixer, bien mixer. 
  • Mettre le tout dans une casserole et faire cuire à feu fort d'abord, le temps que ça épaississe, puis plus doux en remuant constamment pendant 5 minutes.
  • Servir frais ou tiède suivant les goûts ! 
  • Bon app !




crème au chocolat façon "danette"





Histoire et Bienfaits : le pois chiche

Le pois chiche : un allié pour l'organisme !




Bienfaits

  • Les pois chiche peuvent contenir jusqu’à 20% de protéines  sur leur poids sec !! C’est à dire autant que dans la viande ou le poisson en moyenne !!
  • Permets réduire le mauvais cholestérol dans le sang. Il est un précieux allié du système cardio-vasculaire
  • C’est l’ami du foie, des intestins, du cuir chevelu, des yeux.
  • Grâce à sa vitamine B9 il contribue à la formation des globules rouges et blanches
  • Sa richesse en fer lui permet d’être un aliment anti fatigue, qui stimule les fonctions du système nerveux central.
  • Il est riche en phosphore : bon pour les os, les dents, la division cellulaire et la mémoire !!
  • Il est riche en magnésium : bon pour le tonus musculaire, les dents, les os.
  • Et surtout riche en potassium qui régule l’équilibre acido-basique si important pour le corps, ils neutralisent les acides biliaires.
  • Autres nutriments présents dans les pois chiche : la vitamine E, la vitamine B3, le sodium, la vitamine B2, la graisse, le sélénium, les acides gras mono-insaturés, la vitamine C, l’iode, les acides gras saturés et la vitamine A.
  • Le pois chiche, grâce à sa teneur en fibres, permet de donner au corps les bonnes conditions pour l’élimination de certaines substances nocives, telles que les sels biliaires du cholestérol et aide donc à abaisser le glucose et les acides gras dans le sang.
  • C’est l’ami de l’organisme dans son ensemble !!

  

Histoire

  • Les pois chiches sont connus et mentionnés depuis l’Antiquité, sous le nom d’« hallaru » (3 000 ans av. J.-C.), comme source alimentaire en Mésopotamie.
  • En langue arabe, pois chiche se dit « Houmous »
  • Le pois chiche est certainement originaire du Proche-Orient où 3 espèces annuelles sauvages de pois chiches existent encore.
  • Il a conquis l’Europe durant le Moyen Âge après que les croisés l’eurent découvert au Proche-Orient, il est alors appelé « pois cornu ».

Le saviez-vous ?

  • La Cèze, rivière du sud de la France, doit son nom au Cicer (nom latin du pois chiche) dans une région où la culture de cette légumineuse a été jadis très répandue.
  • À proximité, à Montaren, dans le Gard, a lieu la fête du pois chiche, au mois de mai.
  • À Rougiers, dans le département du Var, a lieu également chaque année au mois de septembre une fête des pois chiches. La manifestation est organisée par la Confrérie du Pois Chiche de Rougiers.



 Retrouvez une recette avec des pois chiche, ici,
la soupe de pois chiche, une recette gracque traditionnelle

17 décembre 2020

Recette : TARTE FONDANTE AUX POIRES

Tarte fondante aux poires

C'est la saison des poires, alors profitez de tous ses bienfaits avec cette recette, dans laquelle, pour les gourmands, vous pouvez rajouter 50 g de chocolat fondu ! Et pour tout savoir sur la poire : Histoire et Bienfaits de la poire.

Ingrédients :
  • 5 ou 6 poires selon la taille
  • 100 g de farine de riz
  • 50 g de fécule de maïs
  • 100 g de sucre roux
  • 2 oeufs
  • 10 cl de lait d'amande
  • 1 c à c de bicarbonate
  • 1 c à s de vinaigre de cidre

Finition :
  • 40 g d'huile de coco
  • 1 oeuf
  • 3 c à s de sucre

Préparation : 
  • Faire chauffer le four à 180°
  • Dans un saladier mélanger le sucre, les oeufs, bien fouetter. Incorporer la farine, la fécule, le bicarbonate puis le lait et le vinaigre.
  • Verser la moitié de la préparation dans un plat à tarte avec des bords hauts, beurré et fariné. Peler les poires et les couper en morceaux les mettre dans le moule et recouvrir du reste de la préparation.
  • Faire cuire 30 mn au four.
  • Préparer le mélange pour la finition : faire fondre l'huile de coco et ajouter le sucre et l'oeuf, bien mélanger et la verser sur le gâteau.
  • Refaire cuire 10 mn.
  • Laisser refroidir le gâteau et démouler.



22 novembre 2020

Chocolat chaud à la courge

Un chocolat chaud insolite !

Avec les premiers froids j'avais envie d'un bon chocolat et comme j'adore les courges en version sucrée, j'en ai mis dans mon chocolat ! Eh bien trop bon ! La courge donne un "crémeux" au chocolat et un subtile parfum, à découvrir !!
Et pour tout savoir sur les bienfaits des courges : c'est ICI !


Ingrédients :
  • 200 ml de lait végétal
  • 50 g de courge cuite
  • 1 c à s de purée de noix de cajou
  • 10 g de sirop d’agave
  • 1  c à s de cacao en poudre 
  • une pincée de cannelle en poudre 
  • une pincée de vanille en poudre

Préparation :
  • Mixer tous les ingrédients dans un blender.
  • Faire cuire à feu fort d'abord puis doux en remuant constamment jusqu’à ce que ce soit bien crémeux
  • Pour plus de mousseux, re-mixer après cuisson. 
  • Déguster tout de suite !!

Précisions :

La courge est  riche en vitamine P, flavonoïde actif pour le métabolisme du cholestérol. Vous pouvez choisir n'importe quelle variété de courge.

chocolat chaud à la courge
chocolat chaud à la courge

16 novembre 2020

RECETTE : La compote de gratte-culs ou CYNORRHODONS

Compote de "gratte-culs" ou cynorrhodons

Riche en vitamine C, même après cuisson !


Pour tout savoir sur ce fruit je vous renvois à mon article : Histoire et Bienfaits du Cynorrhodon.
Pour cette recette, le plus long est de ramasser les fruits, mais ça fait l'occasion d'une balade en montagne ou à la campagne ! 
Je n'ai pas mis de quantités précises, cela dépendra de ce vous aurez ramassé ! Pour vous donner une idée avec 3 ou 4 kilos de fruits j'ai du faire 10 pots de compote !
La réalisation est elle aussi un peu longue mais ça en vaut la peine !!
Pour déguster, c'est très bon nature ou sur une tartine ou avec des crêpes ou un quatre-quart !


Ingrédients :
  • cynorrhodons
  • sucre roux
  • jus de citron


Préparation :
  • Ramasser les cynorrhodons (j'en ai jamais vu dans les magasins !!)
  • Les mettre dans un fait-tout et remplir d'eau, 1 cm au dessus du niveau des fruits.
  • Laisser tremper dans l'eau 24 heures.
  • Le lendemain faire bouillir jusqu'à ce que les fruits soit tout ramollis, environ 20/25 minutes.
  • On passe le tout dans un mixer assez puissant, on obtient une purée avec les graines.
  • Puis on passe cette purée au moulin à légumes (à l'ancienne) avec une grille moyenne, pour obtenir une belle purée bien rouge. 
  • On peut récupérer les graines dans les grilles pour les faire sécher et les utiliser en tisanes !
  • Peser la purée et rajouter environ 1/4 du poids obtenu en sucre roux suivant les goûts et le jus d'un citron (pour 3 kilos de fruits secs)
  • Faire cuire à feu doux 15 minutes et mettre en pots tout de suite pendant que la compote est encore bouillante, en remplissant à ras bord (imporant pour que ça ne s'abime pas), c'est prêt !
  • Cette compote se converse 6 mois environ.



compote de cynorrhodons

12 novembre 2020

Histoire et bienfaits : le CYNORRHODON ou gratte-cul

Le cynorrhodon (ou gratte-cul !)

La baie de l'églantier ou rosa canina



cynorrhodon
Cynorrhodon

Je vous présente un fruit que j’adore et qui se mérite car pour le ramasser, d’abord il faut attendre qu’il ait gelé, car il est alors plus gouteux et ramolli, et les branches piquent donc, prendre des gants c’est mieux !

  • Le cynorrhodon est le fruit de l’églantier (rosa canina), et du rosier c’est le seul fruit que l’on trouve en hiver dans nos campagnes. On peut faire de très bonnes confitures, compotes, gelée ou sirop avec. Il faut un peu de patience mais cela vaut le coup !!
  • Voir la recette de la compote de cynorrhodon
  • Il a également des vertus médicinales et cosmétiques reconnues depuis fort longtemps.
  • Son utilisation médicinale remonte à Hippocrate qui se servait de ses racines pour guérir de la morsure d’un chien (d’où le nom Rosa Canina).

Histoire

Au XVIIe siècle, le fruit de l’églantier servait à soulager la diarrhée.
Cette plante riche en vitamine C, fut d’une grande utilité pendant la seconde guerre Mondiale : les autorités anglaises en ont servi au front pour revigorer leurs soldats.
Chez les Amérindiens, cette plante encore appelée « gratte-cul » (à cause des poils attachés aux fruits) avait un tout autre sens. Ils affirmaient que ceux qui en consommaient les poils souffriraient de démangeaisons atroces au postérieur !

Depuis l’époque romaine, sous forme d’infusion, les pétales de fleur d’églantier sont utilisés pour parfumer les pâtisseries.
Si certains peuples en consommaient les pétales des fleurs, d’autres en faisaient une décoction sous forme de bière.
Quant aux Esquimaux en Alaska, ils en faisaient une sorte de pudding (pulpe écrasée de cynorrhodons, eau, huile de phoque et sucre) ou encore, ajoutaient les bais de l’églantier à un plat de queues de saumon pré-mastiquées.
D’autres tribus d’Alaska les mélangent soit aux œufs de poisson, soit à de la graisse pour en faire de la crème glacée.
En Arménie, le jus du cynorrhodon est fort apprécié.
En Suède, la soupe de cynorrhodon est un dessert habituellement servi avec de la crème, du lait ou une glace à la vanille.
En Tchétchénie, c’est le thé du cynorrhodon qui est incontournable en gastronomie.

baies d'églantier

        
Bienfaits

Sur le plan médicinal 

  • Le cynorrhodon est environ 20 fois plus riche que l’orange en vitamine C, (1000 mg pour 100 g de fruits ) et surtout elle résiste presque toute à la cuisson !
  • Il contient également de la vitamine B, de la vitamine PP, de la provitamine A et des sels minéraux.
  • Il est riche en phosphore et en fer
  • Il est parfait pour entamer une cure au début de l’hiver, et ainsi lutter contre la grippe (en particulier), mais aussi, les infections.
  • C’est un tonique et il renforce les défenses immunitaires
  • Il lutte contre l’asthénie.
  • En Chine, les baies de diverses variétés sont utilisées pour soigner la diarrhée chronique et les troubles urinaires.
  • Au Danemark, les scientifiques ont montré que la baie de l’églantier a des vertus pouvant également atténuer les douleurs arthrosiques.
  • Sous forme d’infusion, les pétales de fleur d’églantier sont utilisés pour soulager les maux de tête et traiter les étourdissements.
  • Le sirop de cynorrhodon est souvent utilisé pour donner un goût agréable aux médicaments destinés aux enfants.

Et en cosmétique : 

Le cynorrhodon produit une huile végétale aux nombreuses vertus :
  •  anti-âge,
  •   réparatrice : favorise la régénération des cellules de la peau, ainsi que la réparation des tissus endommagés, des vergetures, des cicatrices d’acné, d’eczéma, des coups de soleil.
  •      anti-oxydante
  •       Cette huile 100% naturelle est également bénéfique pour le traitement des cheveux abîmés.

     Le saviez-vous ?
    
     On trouve souvent sur les églantiers un parasite ou gale nommé bédégar (espèce de boule chevelue jaune rougeâtre) qui renferme des larves très riches en protéines et au goût sublime de noisettes et amande. C'est une micro-guêpe appelée cynips qui pond des oeufs dans le tissu de la plante. Ces bédégars sont de véritables réserves d'aspirine !

Retrouver tous les articles de cette rubrique sur la page SANTÉ