mercredi 12 octobre 2016

Les graines de chia

Un trésor nutritionnel : le chia !


Le chia (Salvia hispanica L.) est une espèce de sauge qui produit une petite graine ovale (2 mm de long, à peu près la taille d'une graine de sésame), de couleur brun foncé, blanc beige ou grisâtre, originaire d'Amérique du Sud et du Sud-Ouest des Etats-Unis.

graines de chia
graine de chia

Histoire :


Les autochtones en avaient déjà découvert la composition particulière et les vertus stimulantes depuis des siècles et en avaient fait un de leurs aliments de base.
Les aztèques et les Mayas en consommaient déjà quotidiennement, en plus du maïs et des haricots pour être plus endurants et intellectuellement supérieurs à leurs ennemis. Le mot "Chia" en maya signifie d'ailleurs "force".
Les Mayas réduisaient les graines de chia en farine, les transformaient en huile ou les buvaient, mélangées avec de l'eau (le "Chia Fresca"). Ces peuples considéraient même ces graines comme étant magiques à cause de leur capacité à augmenter l'endurance et l'énergie sur de longues périodes. Toutefois, l'arrivée des Espagnols a entrainé l'abandon de la culture du chia au profit des aliments apportés par les conquistadors.
Heureusement, le chia a fait sa réapparition récemment dans les alimentations modernes grâce aux chercheurs qui ont redécouvert les bienfaits de cette ancienne super graine. Bien que sa composition se rapproche de celle des graines de lin (plus locales, je vous l'accorde) ou du psyllium, elle reste plus riche en anti-oxydants, ce qui facilite d'ailleurs sa conservation.


Ses bienfaits :


Le chia :
– ne contient pas de gluten
– contient entre 22 à 30% de protéines, dont tous les acides aminés essentiels (AAE)
– contient 30% de fibres, pour la plupart solubles
Les fibres alimentaires ne sont pas digérées par l’organisme et passent intactes dans le tube digestif jusqu’au gros intestin.
Les fibres solubles (gomme, glucanes, mucilages, pectines & algues) contribuent à abaisser le taux de cholestérol, de ralentir l’absorption du glucose dans le sang (en modérant la sécrétion d’insuline) ; tandis que les fibres insolubles (cellulose, lignine, certaines hémicelluloses) sont les plus efficaces en cas de constipation, car elles accélèrent le transit intestinal.– peut absorber 14 fois son poids
– est très riche en antioxydants, ce qui permet de le conserver longtemps & plus facilement que les graines de lin (elles aussi riches en oméga 3) qui rancissent rapidement.
vitamines et minéraux (pour 100 gr de chia) : 500 mg de calcium, 535 mg de phosphore, 290 mg de magnésium, potassium, 6,5 mg de fer, 3,49 mg de zinc & cuivre, et contient peu de sodium (moins de 0,2 mg).
– contient 16 à 20% d’oméga 3 (de bons acides gras que notre corps ne sait pas fabriquer, et qui sont souvent absents de notre alimentation),
– contient de 5 % à 8 % d’oméga 6 de type gamma-linoléique

chia
Chia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire