vendredi 3 février 2017

Histoire et Bienfaits : le pois chiche

Le pois chiche : un allié pour l'organisme !




Bienfaits

  • Les pois chiche peuvent contenir jusqu’à 20% de protéines  sur leur poids sec !! C’est à dire autant que dans la viande ou le poisson en moyenne !!
  • Permets réduire le mauvais cholestérol dans le sang. Il est un précieux allié du système cardio-vasculaire
  • C’est l’ami du foie, des intestins, du cuir chevelu, des yeux.
  • Grâce à sa vitamine B9 il contribue à la formation des globules rouges et blanches
  • Sa richesse en fer lui permet d’être un aliment anti fatigue, qui stimule les fonctions du système nerveux central.
  • Il est riche en phosphore : bon pour les os, les dents, la division cellulaire et la mémoire !!
  • Il est riche en magnésium : bon pour le tonus musculaire, les dents, les os.
  • Et surtout riche en potassium qui régule l’équilibre acido-basique si important pour le corps, ils neutralisent les acides biliaires.
  • Autres nutriments présents dans les pois chiche : la vitamine E, la vitamine B3, le sodium, la vitamine B2, la graisse, le sélénium, les acides gras mono-insaturés, la vitamine C, l’iode, les acides gras saturés et la vitamine A.
  • Le pois chiche, grâce à sa teneur en fibres, permet de donner au corps les bonnes conditions pour l’élimination de certaines substances nocives, telles que les sels biliaires du cholestérol et aide donc à abaisser le glucose et les acides gras dans le sang.
  • C’est l’ami de l’organisme dans son ensemble !!

  

Histoire

  • Les pois chiches sont connus et mentionnés depuis l’Antiquité, sous le nom d’« hallaru » (3 000 ans av. J.-C.), comme source alimentaire en Mésopotamie.
  • En langue arabe, pois chiche se dit « Houmous »
  • Le pois chiche est certainement originaire du Proche-Orient où 3 espèces annuelles sauvages de pois chiches existent encore.
  • Il a conquis l’Europe durant le Moyen Âge après que les croisés l’eurent découvert au Proche-Orient, il est alors appelé « pois cornu ».


Le saviez-vous ?

  • La Cèze, rivière du sud de la France, doit son nom au Cicer (nom latin du pois chiche) dans une région où la culture de cette légumineuse a été jadis très répandue.
  • À proximité, à Montaren, dans le Gard, a lieu la fête du pois chiche, au mois de mai.
  • À Rougiers, dans le département du Var, a lieu également chaque année au mois de septembre une fête des pois chiches. La manifestation est organisée par la Confrérie du Pois Chiche de Rougiers.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire