samedi 5 août 2017

Histoire et Bienfaits : Les GRAINES DE TOURNESOL

Le tournesol : la fleur soleil



Les graines de tournesol proviennent de la fleur du même nom, symbole du soleil par excellence. Le mot "tournesol" provient de l'italien "girasole", qui signifie  "qui tourne avec le soleil". Tous ses noms sont en rapport avec le soleil : grand-soleil, soleil des jardins, soleil commun, graine à perroquet, hélianthe, etc.
Retrouvez une recette fraicheur avec ces graines : la salade du moine.
HISTOIRE
  • Les graines de tournesol sont originaires du continent américain. On a retrouvé un fossile de fleur de tournesol en Patagonie datant de 50 millions d'années !!
  • Ce sont les Amérindiens de l'actuel Mexique et du Sud des États-Unis qui l'ont domestiqué en premier, cela pour les utiliser en tant qu'aliment, pour ses propriétés médicinales et utiliser les pétales et le pollen en tant que teinture.
  • La teinture de tournesol servait à colorer les vêtements, des objets, et à se peindre le corps. Les tiges sèches servaient à confectionner des paniers et autres objets du quotidien. On utilisait toute la plante, graines comprises, dans les rituels et les cérémonies religieuses.
  • Les graines étaient l'aliment principal des communautés d'Amérique Centrale, ancêtre des Aztèques, qui ne connaissaient pas encore les haricots, le maïs et la graine de chia. On les réduisait en poudre pour les intégrer dans les préparations.
  • Elles arrivent en France au 18e siècle dans le Languedoc, dans les environs de Nîmes, où on commence à consommer les graines pour ses propriétés nutritives et médicinales, mais aussi à faire de la "teinture en drapeau" avec les fleurs, notamment utilisé pour colorer le vin.
  • On doit la popularisation des graines de tournesol aux Russes, particulièrement à Pierre Le Grand, tsar de Russie du 18e siècle, qui importa des semences en Russie. La petite graine est très vite adoptée par les Russes et devient la collation la plus populaire du pays. Ils mettent rapidement au point le procédé permettant d'extraire l'huile des graines, ce qui finira d'assoir la popularité des graines de tournesol dans toute l'Europe.


Bienfaits
  • Riche en acide gras essentiel, particulièrement en acide linoléique, et autres acides gras mono ou polyinsaturés comme l'acide oléique ou l'acide palmitique.
  • En quantité raisonnable, soit environ 30 g par jour, elles ont d'excellentes qualités diététiques, notamment pour combattre le diabète et le cholestérol.
  • Riches en antioxydants (vitamine E surtout)
  • Riche en phosphore : son action est indispensable à la santé osseuse et la santé dentaire. Il participe aussi à la régénérescence cellulaire et aide au maintien à la normale du pH du sang.
  • Riche en manganèse : indispensable au bon fonctionnement du métabolisme 
  • Riche en cuivre : indispensable à la formation de l’hémoglobine et du collagène, tout en contribuant aussi à la défense du corps contre les radicaux libres.
  • Stimulent le système immunitaire, le système nerveux, et participent à la fabrication de toutes les cellules du corps et du matériel génétique, ADN et ARN.
  • Jouent un rôle bénéfique sur les troubles de l'humeur, avec un effet sédatif et antidépresseur. C'est un fruit sec qui permet de soulager les états de stress et d'anxiété.


Le saviez vous ?
  • Les écales des graines sont recyclées pour fabriquer des panneaux qui servent à la construction de mobilier léger. 
  • La tige de la plante donne un papier de haute qualité et une fois séchée, tout comme les écales, fait un excellent combustible.
  • D'un point de vue écologique, le tournesol, avec ses racines qui descendent jusqu'à 10 m, pompe l'azote résiduel laissé par les autres cultures de céréales, et permet donc de limiter la pollution des eaux souterraines et des cours d'eau.
  • Une des particularités du tournesol est sa capacité à éliminer le plomb dans le sol. On teste actuellement à Chicago, une décontamination des sols des vieux quartiers contaminés en plomb en plantant du tournesol un peu partout.
  • Cette action de phytoremédiation agit aussi sur la radioactivité. En effet, on s'en est aperçu suite à l'accident nucléaire de Tchernobyl, où l’on avait constaté que le tournesol pouvait éliminer la radioactivité présente dans l'eau.
  • La disposition des fleurs centrales est constituée de deux groupes de spirales, tournant en sens contraires. Mais plus étonnant, si on compte le nombre de spirales s’enroulant dans un sens et le nombre de spirales tournant dans l’autre sens, on obtient deux nombres consécutifs de la suite de Fibonacci … Des études ont montré que la diffusion d'une hormone de croissance végétale, l'auxine, lors de la formation des fleurs, engendre  naturellement une telle configuration.

Retrouvez tous les articles de cette rubrique sur la page SANTÉ !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire