lundi 21 mai 2018

Histoire et Bienfaits : La FRAISE

Tout sur la Fraise !

La fraise renferme de nombreuses vertus pour notre santé, alors profitons en !!

Histoire 

  • La fraise (Fragaria vesca) doit son nom à son parfum exquis, sa « fragrance ».
  • Dès la plus haute antiquité, elle pousse à l’état sauvage en Amérique, en Asie ainsi qu’en Europe occidentale. Les Romains en font des masques de beauté. La fraise est adoucissante, astringente, tonifiante et conserve la jeunesse de l’épiderme
  • En France, c'est au Moyen-Âge avant que la fraise des bois investit vraiment les jardins et les potagers. Plus tard, à la Renaissance, les femmes commenceront à la déguster avec de la crème, et les hommes avec du vin. 
  • Mais les grosses fraises que nous connaissons aujourd’hui ne feront leur apparition en France qu’en 1713, grâce à un officier de marine du nom de Frézier. Celles-ci sont issues d’un croisement entre des fraises chiliennes et des fraises d’Amérique du Nord.
  • On compte aujourd’hui environ 600 variétés de fraises. Certaines ont des arômes exceptionnels comme la : Belrubi, la Ciflotrette, la Gariguette, la Mara des Bois. 
La fraise est notamment produite dans deux régions en France, le Lot et Garonne et l’Aquitaine ou depuis 2011 un Label Rouge a été attribué à trois cultivars pour : La Ciflorette, la Gariguette et la Charlotte.

 Bienfaits

  • Très peu calorique (35 cal/100 g) 
  • Elle a de grandes propriétés anti oxydantes 
  • Riche en Vitamine C et en Vitamine B9 (joue un rôle essentiel dans la fabrication de toutes les cellules de notre corps, dont la production de notre matériel génétique, le bon fonctionnement du système nerveux et immunitaire)
  • Riche en Potassium (150 mg/100 g) Indispensable au système nerveux et à la contraction musculaire normale.
  • Riche en Magnésium : (12 mg/100 g) et en Calcium : (20 mg/100 g)



 Le saviez-vous ?

  • La fraise n’est pas véritablement un fruit. En effet, la partie rouge et charnue n’est que le réceptacle de la fleur. Les fruits, ce sont ces petits grains jaunes, parsemés à la surface : les akènes.
  • La fraise fait partie des aliments « histamino-libérateurs ». L’histamine est une molécule naturelle produite par le corps humain. Chez des personnes sensibles et prédisposées, la consommation de fraises peut provoquer en libérant de l’histamine dans l’organisme, l’apparition de phénomènes de type allergique, urticaire notamment. Il est possible de supprimer ce phénomène en consommant de l’ortie (voir article Histoire et bienfaits de l’ortie)
  • Pour des dents saines et blanches : écrasez 2 ou 3 fraises puis frottez-les sur vos dents pour les nettoyer et éliminer les taches.
  • Pour des cheveux revitalisés, brillants et soyeux : écrasez 8 fraises dans un bol et après votre shampoing, appliquez sur vos cheveux humides, massez et laissez poser 10 minutes sous une serviette chaude. Rincez à l’eau tiède et laissez sécher vos cheveux à l’air libre.  
  • La fraise se consomme en version salée aussi ! ; poêlées dans un fond d’huile d’olive et parfumées au basilic et vinaigre balsamique et servies sur un lit de salade verte… une entrée originale qui surprendra plus d’un gourmet !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire